Aller au contenu principal

egal.fr

 banniére

lutte anti-raciste

«Sous-hommes»: violente charge contre Georges Frêche

Vendredi, 1 Décembre, 2006
Logo
Logo

Il n’est donc pas venu. C’était prévisible tant les parties civiles - plus de vingt finalement- ont mis peu d’empressement à réclamer que Georges Frêche vienne s’expliquer devant le tribunal de Montpellier où il était jugé hier pour ses propos sur les « sous-hommes».

«Sous-hommes»: violente charge contre Georges Frêche

 

Il n’est donc pas venu. C’était prévisible tant les parties civiles - plus de vingt finalement- ont mis peu d’empressement à réclamer que Georges Frêche vienne s’expliquer devant le tribunal de Montpellier où il était jugé hier pour ses propos sur les « sous-hommes».

Syndiquer le contenu