Aller au contenu principal

egal.fr

 banniére

gouvernement

150 milliards d'euros : le coût des discriminations en France

Mardi, 20 Septembre, 2016
Logo

Selon France Stratégie en rétablissant l'accès à l'emploi sans discrimination raciale le PIB de la France augmenterait de 150 milliards d'euros. Samuel Thomas, délégué géneral de la Fédération Nationale des Maisons des Potes a réagit sur cette étude au micro de France Inter Il est temps pour le gouvernement d'imposer le CV anonyme aux entreprises qui permettrait d'augmenter de 7 % le PIB de la France et de lutter contre les discriminations à l'embauche !

"Le gouvernement sommé de mettre en œuvre le CV anonyme"

Mercredi, 9 Juillet, 2014
Logo

Le Conseil d'État a donné six mois au premier ministre pour publier les décrets d'application d'une loi adoptée en 2006.

Ultimatum sur les CV anonymes! Le Conseil d'État a en effet sommé le gouvernement de publier les décrets d'application de la loi sur le sujet votée en 2006. En effet, huit ans après que la loi sur le sujet a été votée, «le délai raisonnable imparti au gouvernement est dépassé», estime la juridiction.

Le gouvernement renonce à rendre obligatoire le CV anonyme

Mercredi, 18 Octobre, 2006
Logo


PARIS (AP) -- Le gouvernement a renoncé pour l'instant à publier le décret rendant obligatoire le CV anonyme, destiné à lutter contre la discrimination à l'embauche, mais appuiera son expérimentation dans certaines branches professionnelles, a expliqué mercredi le porte-parole du gouvernement Jean-François Copé.

Le gouvernement renonce à rendre obligatoire le CV anonyme

AP | 18.10.06 | 12:57


PARIS (AP) -- Le gouvernement a renoncé pour l'instant à publier le décret rendant obligatoire le CV anonyme, destiné à lutter contre la discrimination à l'embauche, mais appuiera son expérimentation dans certaines branches professionnelles, a expliqué mercredi le porte-parole du gouvernement Jean-François Copé.

Egalité des chances : un projet de loi très critiqué

Jeudi, 5 Juillet, 2012
Logo
Logo
Samuel Thomas: « Reconnaître un phénomène massif de discrimination raciale et sociale dans l'accès à l'emploi des jeunes des cités et n'y donner comme solution nouvelle qu'un accès autorisé à l'apprentissage à 14 ans, ressemble à une supercherie »

Egalité des chances ou égalité des droits? Telle est la question.

 

Syndiquer le contenu