Aller au contenu principal

egal.fr

 banniére

discriminations

"Quartiers populaires : des associations déçues par les candidats"

Dimanche, 4 Décembre, 2011
Logo
La fédération nationale des maisons des potes (FNMP), proche de SOS Racisme, avait invité, samedi 3 décembre, les candidats à l'élection présidentielle à se positionner sur 10 propositions concrètes élaborées à partirde débats citoyens par ce réseau d'associations de quartiers populaires.

Parmi les propositions, volontairement précises : la régularisation de tous les travailleurs sans papiers ; 30 % de professeurs en plus dans les Zones d'éducations prioritaires (ZEP) ; l'ouverture des emplois publics fermés aux travailleurs étrangers ; le doublement du montant de l'

" Les candidats face aux Potes"

Samedi, 3 Décembre, 2011
Logo
La fédération des Maisons des potes, présidée par Samuel Thomas, a invité ce samedi les candidats à la présidentielle à son Rencard de l'égalité.|

La fédération des Maisons des potes, une des grandes associations œuvrant dans les quartiers populaires, proche de SOS Racisme, convie aujourd'hui à Paris à son Rencard de l'égalité les candidats à la présidentielle. Certains, comme Eva Joly, seront physiquement présents. D'autres, comme François Hollande, Jean-Luc Mélenchon ou les trotskistes Philippe Poutou et Nathalie Arthaud, ont enregistré des vidéos où ils se prononcent sur certaines des dix propositions émises par l'association.

Discriminations: la mission Stasi propose une Autorité aux larges pouvoirs

Lundi, 16 Février, 2004
Logo
Logo

La mission Stasi sur les discriminations a proposé, dans un rapport remis lundi au Premier ministre, la création d'une "Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité" aux pouvoirs étendus, allant de la médiation à la contrainte et la saisie judiciaire.

 

 

 

 

 

Discriminations: la mission Stasi propose une Autorité aux larges pouvoirs

Lundi, 16 Février, 2004
Logo
Logo
Samuel Thomas: "La discrimination est un délit pénal et c'est au procureur de la République de définir si une affaire doit faire l'objet d'un procès ou d'une médiation"

La mission Stasi sur les discriminations a proposé, dans un rapport remis lundi au Premier ministre, la création d'une "Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité" aux pouvoirs étendus, allant de la médiation à la contrainte et la saisie judiciaire.

Discriminations: la mission Stasi propose une Autorité aux larges pouvoirs
[16/02 - 19h56]

 

 

La mission Stasi sur les discriminations a proposé, dans un rapport remis lundi au Premier ministre, la création d'une "Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité" aux pouvoirs étendus, allant de la médiation à la contrainte et la saisie judiciaire.

Syndiquer le contenu