Aller au contenu principal

egal.fr

 banniére

condamné

Le propriétaire du camping avait refusé l'accès à des jeunes Lavallois. Condamné pour discrimination raciale

Vendredi, 25 Janvier, 2002
Logo

Hier, le tribunal de grande instance de Saintes a condamné le propriétaire du camping des Chênes à Médis (Charente-Maritime) pour discrimination raciale (lire « Ouest-France » du 21 décembre). En mars 2000, celui ci avait refusé d'accueillir des jeunes du foyer Guy Chevrot de Laval.

vendredi 25 janvier 2002

 

 

 

Journal Ouest-France du vendredi 25 janvier 2002
Edition : Mayenne - Rubriques : Justice

Le camping raciste condamné

Vendredi, 25 Janvier, 2002
Logo

Avis à tous les jeunes des cités: un gérant de camping a été condamné hier à 1525 euros d'amende pour «discrimination raciale» et «diffamation» par le tribunal correctionnel de Saintes (Charente-Maritime). «Quand SOS- Racisme annoncera aux jeunes refoulés des campings qu'un directeur a été condamné, ils verront que la justice française ne s'en prend pas qu'aux voleurs de mobylettes», avait requis le procureur lors de l'audience, le 20 décembre.

Société

Le camping raciste condamné
Amende pour le gérant qui refusait plus de 50 % d'enfants de couleur.

Par Blandine GROSJEAN

Le vendredi 25 janvier 2002

Syndiquer le contenu