Aller au contenu principal

egal.fr

 banniére

Embauche

150 milliards d'euros : le coût des discriminations en France

Mardi, 20 Septembre, 2016
Logo

Selon France Stratégie en rétablissant l'accès à l'emploi sans discrimination raciale le PIB de la France augmenterait de 150 milliards d'euros. Samuel Thomas, délégué géneral de la Fédération Nationale des Maisons des Potes a réagit sur cette étude au micro de France Inter Il est temps pour le gouvernement d'imposer le CV anonyme aux entreprises qui permettrait d'augmenter de 7 % le PIB de la France et de lutter contre les discriminations à l'embauche !

Euro Disney devant la justice pour discrimination à l’embauche

Mardi, 18 Mars, 2014
Logo

La société Euro Disney va être jugée en France pour discrimination après avoir publié en 2006 des offres d’emplois réservées aux citoyens européens visant à pourvoir des postes pour les parades de son parc d’attractions près de Paris.

Le groupe avait publié en septembre 2006 dans un quotidien français gratuit trois offres d’emplois pour des contrats à durée déterminée de danseurs, jongleurs, marionnettistes et échassiers «de nationalité européenne», selon une source judiciaire. L’association SOS Racisme avait déposé plainte contre Euro Disney pour discrimination à l’embauche en raison de la nationalité en février 2007.

Euro Disney va être jugé pour discrimination à l'embauche

Mardi, 18 Mars, 2014
Logo
La société Euro Disney sera jugée pour discrimination pour avoir publié en septembre 2006 dans un quotidien national gratuit trois offres d'emplois réservés à des citoyens européens. Elle proposait des contrats à durée déterminée à des danseurs, jongleurs, marionnettistes et échassiers « de nationalité européenne » pour les parades de son parc d'attractions.

L'association SOS Racisme avait déposé plainte pour discrimination à l'embauche en raison de la nationalité contre Euro Disney auprès du parquet de Meaux (Seine-et-Marne) en février 2007.

SEPT ANS DE PROCÉDURE

Après sept ans de procédure, un juge d'instruction a finalement ordonné au début de mars le renvoi en correctionnelle de l'affaire. Selon une source judiciaire, le parquet avait requis le non-lieu en novembre 2013.

"L'Oréal et Adecco condamnés en appel pour discrimination"

Samedi, 7 Juillet, 2007
Logo

Voilà une décision de justice décoiffante pour le pro du cheveu Garnier, filiale de L'Oréal. La cour d'appel de Paris a condamné vendredi le groupe, ainsi que le leader mondial de l'intérim Adecco et sa filiale Ajilon (ex-Districom), pour discrimination raciale à l'embauche.

Le vice-président de SOS Racisme, Samuel Thomas, partie civile dans cette affaire, estime que ce jugement clôt «un procès exemplaire, du fait de la taille de l'entreprise condamnée, pour toutes celles qui recrutent en présupposant les tendances racistes de leur clientèle».

"Recrutement "bleu blanc rouge": Adecco et Garnier condamnés."

Mercredi, 6 Juillet, 2011
Logo
Après plus de trois ans de procédure, le groupe d'intérim, Garnier et l'une de ses filiales devront verser 30 000 euros à SOS Racisme pour discrimination raciale. 

C'est une "victoire" qui couronne "dix ans de lutte contre la discrimination". SOS Racisme s'est félicité des condamnations mardi du fabricant français de cosmétiques Garnier, du groupe L'Oréal, du spécialiste du travail temporaire Adecco et de sa filiale Ajilon.

"L'embauche des entreprises sous surveillance de SOS-Racisme."

Mardi, 19 Mars, 2013
Logo

"L'affaire, venue à l'audience de la 31e chambre du tribunal de Paris le 4 octobre, au-delà de son aspect anecdotique, illustre bien les risques qu'encourent les entreprises lorsqu'elles accomplissent ou laissent accomplir des actes de discrimination raciale. En l'espèce, l'association SOS-Racisme intente un procès, en s'appuyant sur les articles 225-1 et 225-2 du nouveau Code pénal qui sanctionnent la discrimination raciale, à l'association du Bal du Moulin-Rouge, gestionnaire d'une partie du personnel de l'établissement de nuit parisien."



L'association cherche à obtenir une condamnation pénale claire des entreprises discriminant à l'embauche.

A l'embauche, on discrimine, au tribunal, on ferme les yeux

Lundi, 4 Septembre, 2006
Logo
Logo
Samuel Thomas: "Pour beaucoup de procureurs, il suffit de dire aux gens qu'il ne faut pas discriminer, rien ne sert de les juger."

La justice refuse de donner suite à de nombreuses plaintes contre des offres d'emploi illégales ciblant l'âge ou la couleur de peau. Un symbole gênant à l'heure où la lutte contre les discriminations à l'emploi se veut exemplaire.

A l'embauche, on discrimine, au tribunal, on ferme les yeux

Par Sonya FAURE

QUOTIDIEN : Lundi 4 septembre 2006 - 06:00

LES DISCRIMINATIONS A L'EMBAUCHE NE FAIBLISSENT PAS, SELON SOS RACISME

Lundi, 21 Mars, 2005
Logo
Logo
Samuel Thomas: « la réalité des changements de pratiques n’a pas lieu. Le phénomène des fichiers ethniques perdure"

Un rapport sur l'action judiciaire de SOS Racisme contre les discriminations à l'embauche a été rendu public le 21 mars 2005, journée internationale consacrée à la lutte contre le racisme. Si l’association a obtenu plusieurs condamnations d’entreprises, elle observe cependant que peu de progrès ont été réalisés dans la lutte contre le racisme à l’embauche depuis que la question fait l’objet d’un débat public.



Les discriminations à l'embauche ne faiblissent pas, selon SOS Racisme

 


 

 

Discrimination à l'embauche

Lundi, 21 Mars, 2005
Logo
Logo
Samuel Thomas: «Selon l'Insee, le taux de chômage des étrangers hors Union européenne est trois fois supérieur à celui des Français ou à celui des étrangers [originaires de l'UE]»

Certaines entreprises continuent à écarter les étrangers, pointe un rapport de SOS Racisme.

 

Par Tonino SERAFINI
lundi 21 mars 2005

 

Syndiquer le contenu