Aller au contenu principal

egal.fr

 banniére

Discothèques

Discrimination: 2 gérants d'une discothèque condamnés à des amendes

Vendredi, 23 Juin, 2006
Logo

Les deux gérants d'une discothèque grenobloise ont été condamnés vendredi par le tribunal correctionnel de Grenoble à des amendes de 5.000 euros chacun pour "complicité de discrimination raciale", à la suite d'un "testing" organisé par SOS Racisme en janvier 2005. Ils devront en outre solidairement verser 200 euros à une jeune femme à qui l'entrée de la discothèque a été refusée, 1.000 euros à SOS Racisme Grenoble, un euro à SOS Racisme France et un euro à l'UFC Isère, toutes parties civiles, et payer les frais de justice.

Discrimination: 2 gérants d'une discothèque condamnés à des amendes

Nouvelle "Nuit du testing" de SOS Racisme dans 50 discothèques

Dimanche, 10 Juillet, 2005
Logo
Logo
Samuel Thomas: "Des plaintes ont été déposées dans les commissariats et gendarmeries des villes concernées"

SOS Racisme a organisé, dans la nuit de samedi à dimanche, une nouvelle "Nuit du testing" à l'entrée de 50 discothèques dans une quinzaine de villes de France, a-t-on appris auprès de l'association.

Nouvelle "Nuit du testing" de SOS Racisme dans 50 discothèques

2005-07-10 10:30:15
PARIS (AFP)

 

SOS Racisme a organisé, dans la nuit de samedi à dimanche, une nouvelle "Nuit du testing" à l'entrée de 50 discothèques dans une quinzaine de villes de France, a-t-on appris auprès de l'association.

Entre 22h00 et 04h00 du matin, SOS Racisme a mobilisé près de 200 personnes qui se sont présentées devant les portes de 50 boîtes de nuit tant à Paris qu'en province.

Nouvelle "Nuit du testing" de SOS Racisme dans 50 discothèques

Dimanche, 10 Juillet, 2005
Logo
Logo
Samuel Thomas: "Des plaintes ont été déposées dans les commissariats et gendarmeries des villes concernées"

PARIS (AFP) - SOS Racisme a organisé, dans la nuit de samedi à dimanche, une nouvelle "Nuit du testing" à l'entrée de 50 discothèques dans une quinzaine de villes de France, a-t-on appris auprès de l'association.

dimanche 10 juillet 2005, 10h29

 

 

Entre 22h00 et 04h00 du matin, SOS Racisme a mobilisé près de 200 personnes qui se sont présentées devant les portes de 50 boîtes de nuit tant à Paris qu'en province.

Syndiquer le contenu