Aller au contenu principal

egal.fr

 banniére

Cap d'Agde

Sélection ethnique au Cap d'Agde ?

Jeudi, 7 Août, 2003
Logo

 

Le "testing" que vient d'effectuer SOS Racisme au Cap d'Agde, qui a abouti au dépôt de plusieurs plaintes, mardi, pour discrimination raciale à l'encontre de plusieurs hôtels et d'une agence de location de vacances, n'a pas été fait au hasard. Les établissements piégés, qui affichaient complet pour un membre de l'association se faisant appeler Amar avant de d'assurer, peu après, qu'ils avaient encore des disponibilités, aux mêmes dates, pour un autre membre de l'association se faisant appeler Jean-Philippe, avaient été choisis parce qu'ils figurent dans une liste réputée avoir été récupérée au sein même de l'office de tourisme du Cap d'Agde.

Sélection ethnique au Cap d'Agde ?

 

L'office de tourisme du Cap d'Agde mis en cause par SOS Racisme

Jeudi, 7 Août, 2003
Logo

AGDE (Hérault), 7 août (AFP) - SOS Racisme a transmis jeudi au procureur de Béziers des listes qui auraient été établies par l'office de tourisme du Cap d'Agde pour répertorier les agences et hôtels refusant les vacanciers d'origine maghrébine, a annoncé Samuel Thomas, vice-président de l'association.

L'office de tourisme du Cap d'Agde mis en cause par SOS Racisme

 

 

L'office du tourisme du Cap d'Agde "complice de discrimination"

Vendredi, 14 Avril, 2006
Logo

Le 5 août 2003, après une journée de " testing ", SOS Racisme dépose plainte après avoir mis en évidence des "discriminations opérées par des agents immobiliers et hôteliers du Cap d'Agde à l'encontre des touristes d'origine extra-européenne". Ce matin, le tribunal correctionnel de Béziers a donné raison à l'association et condamné pour "complicité de discrimination" avec les agences immobilières l'Office de tourisme du Cap d'Agde. Il a écopé d'une amende de 20 000 euros , et sa directrice, Viviane Praz, a été condamné à 15 jours de prison avec sursis. "C'est une victoire sans précédent", s'est félicité SOS Racisme dans un communiqué.

L'office du tourisme du Cap d'Agde "complice de discrimination"

 

L'Office du tourisme du Cap d’Agde complice de discrimination avec des agences immobilières

Vendredi, 14 Avril, 2006
Logo

Le tribunal correctionnel de Béziers a condamné vendredi l’Office du tourisme du Cap d’Agde (Hérault) pour «complicité de discrimination» avec les agences immobilières. L’Office était poursuivi par SOS Racisme pour discrimination raciale à la location.

L'Office du tourisme du Cap d’Agde complice de discrimination avec des agences immobilières

Le tribunal correctionnel de Béziers a condamné vendredi l’Office du tourisme du Cap d’Agde (Hérault) pour «complicité de discrimination» avec les agences immobilières. L’Office était poursuivi par SOS Racisme pour discrimination raciale à la location.

L'office de tourisme condamné pour discrimination

Samedi, 15 Avril, 2006
Logo

Le tribunal correctionnel de Béziers a condamné hier pour « complicité de discrimination » l'office de tourisme du Cap-d'Agde dans l'Hérault, à la suite d'une procédure déclenchée par SOS racisme en 2003.

L'office de tourisme condamné pour discrimination

RAPPEL

La procédure avait été engagée en 2003 par SOS racisme

Le tribunal correctionnel de Béziers a condamné hier pour « complicité de discrimination » l'office de tourisme du Cap-d'Agde dans l'Hérault, à la suite d'une procédure déclenchée par SOS racisme en 2003.

Tourisme : Discrimination: Office tourisme Cap d'Agde relaxé, sa présidente condamnée

Mardi, 12 Décembre, 2006
Logo

La directrice de l'Office de tourisme du Cap d'Agde, condamnée à de la prison avec sursis en première instance, a vu sa peine réduite mardi à 1.000 euros de dommages et intérêts par la Cour d'appel de Montpellier tandis que l'établissement poursuivi pour "complicité de discrimination" raciale a été relaxé.

Tourisme : Discrimination: Office tourisme Cap d'Agde relaxé, sa présidente condamnée

La directrice de l'Office de tourisme du Cap d'Agde, condamnée à de la prison avec sursis en première instance, a vu sa peine réduite mardi à 1.000 euros de dommages et intérêts par la Cour d'appel de Montpellier tandis que l'établissement poursuivi pour "complicité de discrimination" raciale a été relaxé.

Discrimination coupable au Cap d'Agde

Vendredi, 14 Avril, 2006
Logo

Poursuivi par SOS Racisme, l'office de tourisme du Cap d'Agde est condamné à 20 000 euros d'amende pour discrimination raciale à la location. Sa directrice écope de quinze jours de prison avec sursis

vendredi 14 avril 2006, mis à jour à 18:41

Tourisme

Discrimination coupable au Cap d'Agde

 

Alexis Dufour

 

Poursuivi par SOS Racisme, l'office de tourisme du Cap d'Agde est condamné à 20 000 euros d'amende pour discrimination raciale à la location. Sa directrice écope de quinze jours de prison avec sursis

 

Discrimination: l'Office du tourisme du Cap d'Agde poursuivi par SOS Racisme

Mercredi, 3 Août, 2005
Logo

MONTPELLIER, 3 août 2005 (AFP) - L'Office du tourisme du Cap d'Agde (Hérault) et une des ses responsables ont été cités à comparaître devant le tribunal de Béziers par SOS Racisme, a indiqué mercredi l'organisation qui les accuse de discrimination raciale à la location.

Discrimination: l'Office du tourisme du Cap d'Agde poursuivi par SOS Racisme

 

L'office de tourisme coupable de discrimination raciale

Mercredi, 14 Juin, 2006
Logo

L'office de tourisme du Cap d'Agde a été condamné à verser 20.000 euros d'amende et 6.500 euros de dommages et intérêts à SOS Racisme pour complicité de discrimination raciale aux locations saisonnières.

L'office de tourisme coupable de discrimination raciale

L'office de tourisme du Cap d'Agde a été condamné à verser 20.000 euros d'amende et 6.500 euros de dommages et intérêts à SOS Racisme pour complicité de discrimination raciale aux locations saisonnières.

Des agences immobilières condamnées pour discrimination

Vendredi, 14 Avril, 2006
Logo

Le tribunal correctionnel de Béziers a condamné à 20 000 euros d’amende vendredi pour « complicité de discrimination » les agences immobilières de l'Office de tourisme du Cap d'Agde. Une « victoire sans précédent » pour l’association SOS Racisme, partie civile dans le procès.

Des agences immobilières condamnées pour discrimination

lefigaro.fr (avec AFP)

14 avril 2006, (Rubrique France)

 

Syndiquer le contenu