Aller au contenu principal

egal.fr

 banniére

Besnaci-Lancou

Affaire Frêche: «Ce procès pourrait en partie réparer les années d’humiliation»

Vendredi, 1 Décembre, 2006
Logo
Logo

Le seul fait que ce procès ait eu lieu, accompagné d’une forte médiatisation, constitue en soi une véritable avancée dans la reconnaissance de l’histoire douloureuse des Harkis. Des paroles très belles ont été prononcées hier, qui pourraient en partie réparer les années d’humiliation que nous avons subies en France.

Fatima Besnaci-Lancou, présidente de l’association Harkis et Droits de l’homme.

Affaire Frêche: «Ce procès pourrait en partie réparer les années d’humiliation»

Par Pierre DAUM

LIBERATION.FR : vendredi 1 décembre 2006

Montpellier, de notre correspondant

 

Fatima Besnaci-Lancou est présidente de l’association «Harkis et Droits de l’homme». Egalement auteur du livre Fille de harki (2005), elle se réjouie de la médiatisation de cette affaire.

Syndiquer le contenu