Aller au contenu principal

egal.fr

 banniére

admin

Profanation d'un cimetière juif en Alsace : prison avec sursis pour les auteurs

Vendredi, 15 Septembre, 2017
Logo

Ce saccage de très grande ampleur avait provoqué en février 2015 une vive indignation au niveau national, conduisant le président François Hollande à se rendre sur place à Saverne (Bas-Rhin).

Ce saccage de très grande ampleur avait provoqué en février 2015 une vive indignation au niveau national, conduisant le président François Hollande à se rendre sur place à Saverne (Bas-Rhin).

Béziers : 2 000 euros d'amende requis en appel contre Robert Ménard

Vendredi, 2 Février, 2018
Logo

Le maire de Béziers comparaissait hier devant la Cour d'appel de Paris pour provocation à la haine. L'avocate générale réclame la même peine qu'en première instance, soit 2 000 euros d'amende.

Le maire de Béziers comparaissait hier devant la Cour d'appel de Paris pour provocation à la haine. L'avocate générale réclame la même peine qu'en première instance, soit 2 000 euros d'amende. Par E.E Publié le 08/02/2018 à 11:08 Condamné en avril dernier en première instance, Robert Ménard se rendait hier devant la Cour d'appel de Paris. Le maire extrême-droite de Béziers se rendait une nouvelle fois devant la justice pour ses propos tenus sur son compte Twitter en septembre 2016 : "#rentreedesclasses : la preuve la plus éclatante du grand Remplacement en cours.

Le maire de Lorette prend un nouvel arrêté pour limiter le port du voile et du burkini

Lundi, 3 Juillet, 2017
Logo
Le maire de la ville située dans la Loire a fait voter, mercredi 12 juillet en conseil municipal, un nouvel arrêté restreignant le port du voile et du burkini sur le site d'un bassin communal.

Gérard Tardy n'en démord pas. Après avoir créé la polémique, fin juin, avec un arrêté interdisant le burkini et le voile sur le site d'un bassin communal, le maire divers droite de Lorette (Loire) revient à la charge avec un nouvel arrêté.

Loire: nouvel arrêté limitant le voile et le burkini dans un bassin communal

Mardi, 11 Juillet, 2017
Logo

Gérard Tardy, le maire divers droit de Lorette (Loire) a fait voter, mercredi 12 juillet en conseil municipal, un nouvel arrêté restreignant le port du voile et du burkini sur le site d'un bassin communal. Contraint à retirer cette interdiction, dans un premier temps, le maire a revu sa copie.

Le parquet de Saint-Etienne annonce qu'une enquête préliminaire pour discrimination concernant Gérard Tardy a été ouverte la semaine dernière, à la suite de plaintes déposées par la Maison des Potes - Maison de l'Egalité et par SOS Racisme Loire. Mercredi 12 juillet au soir, l'édile a fait évacuer le public et les journalistes présents, avant de proposer à son conseil une version amendée du règlement intérieur controversé pour ce nouveau bassin de baignade ouvert depuis le 24 juin dernier. Le burkini, jusqu'alors interdit sur le site, y est désormais autorisé sauf "dans l'eau (et) sur l

Arrêtés anti-burkini: ces communes qui s'entêtent en dépit du droit

Jeudi, 6 Juillet, 2017
Logo

Gérard Tardy a fini par céder face à la polémique et la colère des associations qui avaient déposé plainte contre le texte.


Gérard Tardy a fini par céder face à la polémique et la colère des associations qui avaient déposé plainte contre le texte.

Arrêtés anti-burkini: ces communes qui s'entêtent en dépit du droit

Lundi, 10 Juillet, 2017
Logo
La décision du Conseil d'Etat au sujet de ces arrêtés sera restée sans effet, plusieurs communes réitèrent cet été, malgré les risques de poursuites.
La décision du Conseil d'Etat au sujet de ces arrêtés sera restée sans effet, plusieurs communes réitèrent cet été, malgré les risques de poursuites.

L'

Arrêtés anti-burkini: ces communes qui s'entêtent en dépit du droit

Jeudi, 6 Juillet, 2017
Logo
La décision du Conseil d'Etat au sujet de ces arrêtés sera restée sans effet, plusieurs communes réitèrent cet été, malgré les risques de poursuites.
La décision du Conseil d'Etat au sujet de ces arrêtés sera restée sans effet, plusieurs communes réitèrent cet été, malgré les risques de poursuites.

L'

Loire : une plainte déposée contre un maire pour "discrimination" en lien avec la religion musulmane

Samedi, 1 Juillet, 2017
Logo

Après l'interdiction, sur le nouveau plan d'eau communal de Lorette (Loire), du port du voile et du burkini, le vice-président de la Maison des potes-Maison de l'égalité a déposé une plainte contre le maire pour "discrimination à l'encontre de personnes en raison de leur religion musulmane".

Une plainte a été déposée contre le maire de Lorette (Loire), auprès du parquet de Saint-Étienne, jeudi 29 juin, par le vice-président de la Maison des potes-Maison de l'égalité, pour "discrimination à l'encontre de personnes en raison de leur religion musulmane", a appris franceinfo qui a pu se procurer la plainte vendredi matin. Interdiction du port du voile et du burkini sur le nouveau plan d'eau Gérard Tardy, le maire divers droite de Lorette, a interdit sur le nouveau plan d'eau communal, le port du voile et du burkini.

Le maire de Lorette retire son arrêté anti-burkini

Mardi, 11 Juillet, 2017
Logo

L'avocat du maire de Lorette a annoncé samedi soir que l'arrêté anti-burkini, interdisant le port du voile sur le plan d'eau des Blondières, va être retiré. Les associations de lutte contre les discriminations obtiennent gain de cause mais maintiennent les poursuites judiciaires contre le maire.

L'avocat du maire de Lorette a annoncé samedi soir que l'arrêté anti-burkini, interdisant le port du voile sur le plan d'eau des Blondières, va être retiré. Les associations de lutte contre les discriminations obtiennent gain de cause mais maintiennent les poursuites judiciaires contre le maire. Rédigé début juin, l'arrêté anti burkini sur la commune de Lorette va être retiré. Annonce faite samedi soir par l'avocat de Gérard Tardy, le maire de Lorette. Le texte interdisait le port du voile et du burkini sur le plan d'eau communal des Blondières.

Les marcheurs pour l’égalité ont fait étape à Plérin

Dimanche, 1 Janvier, 2017
Logo
Les marcheurs pour l’égalité ont fait étape à Plérin 

Modifié le 13/12/2016 à 14:44 | Publié le 13/12/2016 à 14:44

Écouter 
  • Les marcheurs ont été accueillis par le maire de Plérin. | Ouest-France

Ouest-France

Huit marcheurs du Tour de France « Unis pour l’égalité » ont fait étape ce mardi à la mairie de Plérin. Ils ont été accueillis par les élus et une trentaine d’habitants.

Mardi, entre un atelier d’échange sur les discriminations avec les élèves du lycée Chaptal à Saint-Brieuc et un débat public à l’hôtel de ville de Plérin, les marcheurs, revêtus de leurs maillots blancs « Faire de l’égalité une réalité », ont rejoint les élus et les Plérinais à l’heure de midi, devant la mairie.

PUBLICITÉinRead invented by Teads

« Par ce Tour de France, parti de Marseille, nous voulons être entendus par les candidats à la présidentielle », a expliqué Samuel Thomas, directeur de la Maison des Potes organisatrice de la marche. L’organisation revendique notamment le droit de vote pour les étrangers aux élections locales, des sanctions contre les discriminations à l’embauche interdites par la Loi, la régularisation des travailleurs sans papiers. 

Un message d’espoir

Cette étape à Plérin ne doit rien au hasard. Elle a été largement soutenue par l’association briochine UnVsti qui s’apprête à assurer la gestion et l’animation du centre social, dont plusieurs salariés étaient présents. « Les valeurs défendues ici sont partagées par l’équipe municipale » a souligné le maire Ronan Kerdraon.

Saïd Bendarraz, adjoint au maire de Saint-Brieuc, a salué un « message d’espoir lancé depuis les marches de la mairie de Plérin », et Jean-Luc Canté, délégué du Préfet rappelé l’importance de « lutter pour le bien vivre ensemble ». Le slameur briochin Radouan Nasri a terminé la rencontre en lisant un texte composé pour l’occasion.

Syndiquer le contenu