Aller au contenu principal

egal.fr

 banniére

admin

Une amende de 2 000 euros requise contre Robert Ménard

Jeudi, 8 Février, 2018
Logo

Une amende de 2 000 euros requise contre Robert Ménard


Cour d'appel. Le maire de Béziers a comparu mercredi pour « provocation à la haine ». Robert Ménard est-il raciste ?

Rejugé pour "provocation à la haine", Robert Ménard relaxé en appel

Mercredi, 14 Mars, 2018
Logo

Paris, 14 mars 2018 (AFP) - - La cour d'appel de Paris a relaxé mercredi le maire de Béziers Robert Ménard, proche du Front national, condamné l'an dernier pour avoir déclaré qu'il y avait trop d'enfants musulmans dans les écoles de sa ville. 

La cour a infirmé un jugement du tribunal correctionnel de Paris qui, le 25 avril 2017, avait condamné M. Ménard à 2.000 euros d'amende pour "provocation à la haine et la discrimination".

Robert Ménard relaxé en appel

Jeudi, 15 Mars, 2018
Logo

La cour d'appel de Paris a relaxé, hier, le maire de Béziers Robert Ménard, proche du Front national, condamné l'an dernier pour avoir déclaré qu'il y avait trop d'enfants musulmans dans les écoles de sa ville. La cour a infirmé un jugement du tribunal correctionnel de Paris qui, le 25 avril 2017, avait condamné M. Ménard à 2000 euros d'amende pour «provocation à la haine et à la discrimination». Les sept associations antiracistes qui s'étaient constituées partie civile, dont la Licra, le Mrap, la Ligue des droits de l'Homme, SOS racisme et la Maison des potes, ont donc été déboutées. Élu en 2014 à la tête de Béziers, ville héraultaise de 70000 habitants, avec le soutien du Front national et à la faveur d'une triangulaire, l'ancien président de Reporters sans frontières est coutumier des polémiques, notamment sur l'immigration, la guerre d'Algérie ou la sécurité. 

 

La cour d'appel de Paris a relaxé, hier, le maire de Béziers Robert Ménard, proche du Front national, condamné l'an der

A la marche blanche : «Une vieille dame... Horrible. Absurde.»

Jeudi, 29 Mars, 2018
Logo

Par leur présence massive à l'hommage à l'octogénaire à Paris, les Français ont voulu montrer que la solidarité va bien au-delà la communauté juive.

Elles se sont assises côte à côte sur un banc place de la Nation, l'oeil rivé sur l'amorce de l'avenue Philippe-Auguste (Paris XIe) qu'elles ont décidé de remonter jusqu'au domicile de la vieille dame  «sauvagement assassinée». Les deux banlieusardes se connaissent depuis un quart d'heure. Darcilia a arrêté Maïtena à la sortie du métro pour lui demander son chemin.

France : Le fichage ethnique dans les HLM encore largement répandu (et impuni)

Lundi, 7 Mai, 2018
Logo

Les organismes chargés de la gestion des habitations à loyer modéré établissent des grilles de peuplement pour dresser un panorama des origines et nationalités supposées des locataires.


 

A l’instar des discriminations au logement et à l’emploi perpétrées en France, le fichage ethnique semble lui aussi jouir d’une certaine culture de l’impunité.

Des agents de l'OPHLM de Toulouse auraient recouru à des critères discriminants (Mediapart)

Mardi, 1 Mai, 2018
Logo

Des agents de l'Office public de l'habitat (OPH) de Toulouse auraient eu recours à des critères discriminants dans l'attribution de logements sociaux au début des années 2010, affirme Mediapart mardi, des faits prescrits que la direction actuelle "condamne fermement". 

Mediapart révèle d'autres échanges récents, et donc non prescrits, que l'association La Maison des Potes - Maison de l'égalité pointe dans une plainte envoyée mardi au procureur de Toulouse.

Nouveau plan antiraciste, qui se veut «plus efficace» contre la cyberhaine

Jeudi, 14 Décembre, 2017
Logo

Halte aux «torrents de boue» qui se déversent sur internet: Edouard Philippe a dévoilé lundi un nouveau plan contre le racisme et l'antisémitisme, avec l'ambition de mener une lutte «plus efficace» sur la Toile en contraignant les plateformes à «prendre leurs responsabilités». 


Ce deuxième plan, qui couvre la période 2018-2020, fait suite à un premier dispositif lancé dans un contexte de flambée des actes antisémites et antimusulmans après les attentats de 2015.

Les marcheurs de l’égalité s’emparent de la question des migrants

Mardi, 14 Novembre, 2017
Logo

Mercredi 13 décembre, une délégation de la Fédération nationale des Maisons des potes est allée à la rencontre d’élus grand-synthois dans le cadre de leur « Tour de France de l’égalité ». Le sort des réfugiés a été largement évoqué.

GRANDE-SYNTHE. Une jungle démantelée au Basroch, un camp de migrants parti en fumée à la Linière, une présence de réfugiés toujours d'actualité au Puythouck: ce n'est pas par hasard si les marcheurs de l'égalité ont fait une halte à Grande-Synthe.

L'appel citoyen des Marcheurs de l'égalité

Jeudi, 14 Décembre, 2017
Logo

Ces jeunes font le tour de France pour convaincre chacun de la nécessité de lutter contre le racisme et les discriminations. Lundi, ils étaient au centre social.

Partis de Marseille le 13 novembre, les Marcheurs de l'égalité font le tour de France en 32 étapes avec une arrivée le 16 décembre à Paris. Lundi, ils ont fait étape au centre social espace Part'ages, à l'initiative de l'association Unvsti, en partenariat avec la fédération nationale des Maisons des potes

Étape à Jean-Moulin du tour de France de l'égalité

Mardi, 12 Décembre, 2017
Logo

Un vent de citoyenneté soufflait dans l'amphithéâtre du lycée Jean-Moulin, 

le 11 Novembre. Les Marcheurs de l'égalité y faisaient l'une des étapes sur 32, de leur tour de France de l'égalité.

Syndiquer le contenu