Aller au contenu principal

egal.fr

 banniére

admin

Discriminations. « L’état d’esprit est à la conquête de nouveaux droits »

Jeudi, 1 Février, 2018
Logo
Discriminations. « L’état d’esprit est à la conquête de nouveaux droits »

L’Humanité publie en exclusivité un sondage réalisé pour la Maison des potes, qui démontre que plus de deux Français sur trois soutiennent l’égalité d’accès aux droits entre nationaux et étrangers.

150 milliards d'euros : le coût des discriminations en France

Mardi, 6 Février, 2018
Logo

Selon France Stratégie en rétablissant l'accès à l'emploi sans discrimination raciale le PIB de la France augmenterait de 150 milliards d'euros. Samuel Thomas, délégué géneral de la Fédération Nationale des Maisons des Potes a réagit sur cette étude au micro de France Inter Il est temps pour le gouvernement d'imposer le CV anonyme aux entreprises qui permettrait d'augmenter de 7 % le PIB de la France et de lutter contre les discriminations à l'embauche !

Béziers : 2 000 euros d'amende requis en appel contre Robert Ménard

Vendredi, 2 Février, 2018
Logo

Le maire de Béziers comparaissait hier devant la Cour d'appel de Paris pour provocation à la haine. L'avocate générale réclame la même peine qu'en première instance, soit 2 000 euros d'amende.

Le maire de Béziers comparaissait hier devant la Cour d'appel de Paris pour provocation à la haine. L'avocate générale réclame la même peine qu'en première instance, soit 2 000 euros d'amende. Par E.E Publié le 08/02/2018 à 11:08 Condamné en avril dernier en première instance, Robert Ménard se rendait hier devant la Cour d'appel de Paris. Le maire extrême-droite de Béziers se rendait une nouvelle fois devant la justice pour ses propos tenus sur son compte Twitter en septembre 2016 : "#rentreedesclasses : la preuve la plus éclatante du grand Remplacement en cours.

Le maire de Lorette prend un nouvel arrêté pour limiter le port du voile et du burkini

Samedi, 1 Juillet, 2017
Logo
Le maire de la ville située dans la Loire a fait voter, mercredi 12 juillet en conseil municipal, un nouvel arrêté restreignant le port du voile et du burkini sur le site d'un bassin communal.

Gérard Tardy n'en démord pas. Après avoir créé la polémique, fin juin, avec un arrêté interdisant le burkini et le voile sur le site d'un bassin communal, le maire divers droite de Lorette (Loire) revient à la charge avec un nouvel arrêté.

Loire: nouvel arrêté limitant le voile et le burkini dans un bassin communal

Mardi, 11 Juillet, 2017
Logo
Gérard Tardy, le maire divers droit de Lorette (Loire) a fait voter, mercredi 12 juillet en conseil municipal, un nouvel arrêté restreignant le port du voile et du burkini sur le site d'un bassin communal. Contraint à retirer cette interdiction, dans un premier temps, le maire a revu sa copie.
Le parquet de Saint-Etienne annonce qu'une enquête préliminaire pour discrimination concernant Gérard Tardy a été ouverte la semaine dernière, à la suite de plaintes déposées par la Maison des Potes - Maison de l'Egalité et par SOS Racisme Loire. Mercredi 12 juillet au soir, l'édile a fait évacuer le public et les journalistes présents, avant de proposer à son conseil une version amendée du règlement intérieur controversé pour ce nouveau bassin de baignade ouvert depuis le 24 juin dernier. Le burkini, jusqu'alors interdit sur le site, y est désormais autorisé sauf "dans l'eau (et) sur les

Arrêtés anti-burkini: ces communes qui s'entêtent en dépit du droit

Jeudi, 6 Juillet, 2017
Logo

Gérard Tardy a fini par céder face à la polémique et la colère des associations qui avaient déposé plainte contre le texte.


Gérard Tardy a fini par céder face à la polémique et la colère des associations qui avaient déposé plainte contre le texte.

Arrêtés anti-burkini: ces communes qui s'entêtent en dépit du droit

Jeudi, 6 Juillet, 2017
Logo
La décision du Conseil d'Etat au sujet de ces arrêtés sera restée sans effet, plusieurs communes réitèrent cet été, malgré les risques de poursuites.
La décision du Conseil d'Etat au sujet de ces arrêtés sera restée sans effet, plusieurs communes réitèrent cet été, malgré les risques de poursuites.

L'

Arrêtés anti-burkini: ces communes qui s'entêtent en dépit du droit

Jeudi, 6 Juillet, 2017
Logo
La décision du Conseil d'Etat au sujet de ces arrêtés sera restée sans effet, plusieurs communes réitèrent cet été, malgré les risques de poursuites.
La décision du Conseil d'Etat au sujet de ces arrêtés sera restée sans effet, plusieurs communes réitèrent cet été, malgré les risques de poursuites.

L'

Syndiquer le contenu