Aller au contenu principal

egal.fr

 banniére

Lutte contre les discriminations

La "discrimination positive" de nouveau d'actualité, ne fait pas l'unanimité (PAPIER D'ANGLE) Par Martine VERON

Jeudi, 21 Octobre, 2004
Logo
Logo
Samuel Thomas: "SOS-Racisme, qui a fait de la lutte contre les discriminations une priorité, refuse toute prise en compte de critères ethniques, qu'il s'agisse de recruter ou d'écarter les gens"

PARIS, 21 oct 2004 (AFP) - La discrimination positive revient en force dans le débat sur la lutte contre les discriminations ethniques, portée notamment par quelques chefs d'entreprise qui commencent à prendre conscience de la nécessité d'agir, mais le concept ne fait pas l'unanimité.

©AFP Général -Jeudi 21 Octobre 2004 - 17:45 - Heure Paris

Société-discrimination-entreprises

 

La "discrimination positive" de nouveau d'actualité, ne fait pas l'unanimité (PAPIER D'ANGLE) Par Martine VERON

«On peut faire des études, on reste un Arabe dans la réalité sociale» SOS «minorités visibles»!

Jeudi, 14 Octobre, 2004
Logo
Logo
Samuel Thomas: «On peut pratiquer la diversité tout en restant discriminatoire»

Faut-il instaurer des règles de discrimination positive pour assurer «la diversité» dans l’économie et l’administration? Le débat est lancé. Mais déjà on crée une Haute Autorité antidiscrimination et on parle de traduire les «discriminateurs» en justice...

Semaine du jeudi 14 octobre 2004 - n°2084 - France

«On peut faire des études, on reste un Arabe dans la réalité sociale»

SOS «minorités visibles»!

Faut-il instaurer des règles de discrimination positive pour assurer «la diversité» dans l’économie et l’administration? Le débat est lancé. Mais déjà on crée une Haute Autorité antidiscrimination et on parle de traduire les «discriminateurs» en justice...

Discrimination positive Le combat d'un patron

Jeudi, 14 Octobre, 2004
Logo
Logo

Yazid Sabeg publie chez Calmann-Lévy, avec son frère Yacine, un livre sur la « Discrimination positive ». Il y dénonce les réticences de la société française à faire une place aux « minorités visibles ». Interview

Discrimination positive
Le combat d'un patron

Yazid Sabeg publie chez Calmann-Lévy, avec son frère Yacine, un livre sur la « Discrimination positive ». Il y dénonce les réticences de la société française à faire une place aux « minorités visibles ». Interview

Propos recueillis par Patrick Bonazza et Etienne Gernelle

Le Point : Vous vous érigez en défenseur des victimes des discriminations ethniques. Qui sont, selon vous, ces victimes ?

Discrimination. Un débat biaisé sur la discrimination positive

Mercredi, 14 Janvier, 2004
Logo
Logo
Samuel Thomas: " La réussite d’une entreprise ne peut pas se faire sans prendre en compte la richesse de la "nouvelle génération"

La nomination d’un préfet issu de l’immigration n’a pas grand-chose à voir avec la discrimination positive et elle oblitère les inégalités sociales.

 

 

Discrimination. Un débat biaisé sur la discrimination positive

La voie du mélange

Lundi, 2 Février, 2004
Logo
Logo
Samuel Thomas: «Il impose d'identifier des gens de manière quasi systématique à leurs origines, alors que le principe de la lutte contre les discriminations, c'est justement de se battre contre la prise en compte de ce critère-là, quelle qu'en soit la finalité»

La discrimination positive commence à faire débat dans les entreprises. Qui cherchent à mieux intégrer les minorités.

«Notre entreprise tient à employer une main-d'oeuvre reflétant la diversité de notre communauté locale. Les individus handicapés ou issus de minorités ethniques sont fortement encouragés à se présenter.»

La voie du mélange
La discrimination positive commence à faire débat dans les entreprises. Qui cherchent à mieux intégrer les minorités.

Par Sonya FAURE et Muriel GREMILLET
lundi 02 février 2004

Le maire de Saint-Claude n'a pas été diffamé. Le président de SOS Racisme a été relaxé.

Jeudi, 30 Novembre, 2006
Logo
Logo
Samuel Thomas: « Nous ne souhaitons pas la condamnation seule de la Voix du Jura, alors que nous avions fourni des éléments au parquet de Lons-le-Saunier pour établir l'identité du responsable du site france-echos. com, proche du MPF et qui a lui aussi publié la lettre »

LONS-LE-SAUNIER. Le président de SOS Racisme, Dominique Sopo, a été relaxé hier par le tribunal correctionnel de Lons-Le-Saunier devant lequel il répondait de diffamation envers le maire de Saint-Claude (Jura).

Le maire de Saint-Claude n'a pas été diffamé

Le président de SOS Racisme a été relaxé.

 

LONS-LE-SAUNIER. Le président de SOS Racisme, Dominique Sopo, a été relaxé hier par le tribunal correctionnel de Lons-Le-Saunier devant lequel il répondait de diffamation envers le maire de Saint-Claude (Jura).

Des militants de SOS Racisme du Jura poursuivis pour diffamation par un élu

Lundi, 18 Juillet, 2005
Logo
Logo
Samuel Thomas: "C'est la première fois que des militants anti-racistes sont poursuivis pendant que ceux qui incitent à la discrimination ne sont pas renvoyés devant des tribunaux"

Quatre militants de SOS Racisme qui s'étaient mobilisés en 2004 contre des propos du maire MPF de Saint-Claude (Jura), Jean-Louis Millet, fustigeant notamment la communauté turque de sa ville, sont poursuivis pour diffamation, a-t-on appris lundi auprès de l'association.

Des militants de SOS Racisme du Jura poursuivis pour diffamation par un élu

AFP 18.07.05 | 17h54



Polémique après les propos d'un député UMP sur les mariages blancs

Jeudi, 1 Décembre, 2005
Logo
Logo

Au lendemain d'une polémique déclenchée par les propos du député-maire UMP de Woippy (Moselle), François Grosdidier, sur les mariages blancs, le président de l'Assemblée nationale, Jean-Louis Debré, a voulu jeudi se garder de tout "mauvais procès contre François Grosdidier".

Polémique après les propos d'un député UMP sur les mariages blancs

LEMONDE.FR | 01.12.05 | 11h18  •  Mis à jour le 01.12.05 | 11h32

 

Au lendemain d'une polémique déclenchée par les propos du député-maire UMP de Woippy (Moselle), François Grosdidier, sur les mariages blancs, le président de l'Assemblée nationale, Jean-Louis Debré, a voulu jeudi se garder de tout "mauvais procès contre François Grosdidier".

Jean-Marie Le Pen rêve d'une crise générale

Mardi, 24 Octobre, 2006
Logo
Logo
Samuel Thomas: "Il a été entendu par un juge d'instruction mais le procès n'aura lieu qu'en juin. « Nous aurions préféré qu'il se tienne pendant la campagne présidentielle pour que les Français sachent à qui ils ont affaire ! »

Le leader du Front national en est persuadé : comme en 2002, il sera au second tour de la prochaine présidentielle. Comment, à 78 ans, celui qui a fait fortune en politique se prépare-t-il à ce nouveau combat ?

ELECTION PRESIDENTIELLE.

Jean-Marie Le Pen rêve d'une crise générale

Le leader du Front national en est persuadé : comme en 2002, il sera au second tour de la prochaine présidentielle. Comment, à 78 ans, celui qui a fait fortune en politique se prépare-t-il à ce nouveau combat ?

 

 

SOS racisme accuse

Jeudi, 22 Avril, 2004
Logo
Logo
Samuel Thomas: "le maire dépositaire du pouvoir de police municipale et garant de l’ordre public a choisi délibérément d’attiser la haine raciste et islamophobe de ses concitoyens contre les personnes originaires de Turquie ou de confession musulmane »

La lettre que le maire de Saint-Claude a écrite le 1er octobre au ministre de l’intérieur a suscité la colère de SOS Racisme qui a déposé deux plaintes pour injure publique à caractère raciste. Quand il a posté sa lettre le 1er octobre 2003 à l’adresse du ministre de l’Intérieur de l’époque, Nicolas Sarkozy, Jean-Louis Millet, le maire de Saint-Claude, ne se doutait sans doute pas qu’elle allait rapidement être diffusée sur un site Internet Paxeuropa dès le 22 octobre. Qu’elle allait susciter un tollé chez une partie de ses administrés de toutes confessions qui se sont constitués en collectif réunissant Attac, l’Association culturelle franco-turque et Cactus. Que SOS racisme allait déposer une plainte avec constitution de partie civile contre X « pour injure publique à caractère raciste, incitation publique à la haine raciale et diffamation publique à caractère raciste ».

SOS racisme accuse     22/04/2004

 

Syndiquer le contenu