Aller au contenu principal

egal.fr

 banniére

Lutte contre les discriminations

Des Potes "unis pour l'égalité"

Dimanche, 1 Janvier, 2017
Logo

<a href="https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t31.0-8/15110279_553931998149980_6522865203691178415_o.jpg?oh=388922185273e724ddad32e343c6fce8&oe=58E50DDD">

<a href="http://unispourlegalite.eu/wp-content/uploads/2016/11/cropped-logo-wordpress-1-1.png"><img class="wp-image-11939 size-full alignnone" src="http://unispourlegalite.eu/wp-content/uploads/2016/11/cropped-logo-wordpress-1-1.png" alt="cropped-logo-wordpress-1" width="512" height="512" /></a>

La Marseille : Les Potes lancent leur tour de france contre le racisme

Dimanche, 1 Janvier, 2017
Logo

Les Maisons des Potes partent en campagne avec un tour de France Unis pour l'égalité qui a commencé hier par Marseille. Selon Samuel Thomas, délégué général, il s'agit de gagner la bataille des idées, à la veile de la campagne des élections présidentielles, les formations politiques de droite qui s'expriment dans les primaires et celles qui se manifestent en réaction à l'élection de Trump avec le Front National fonténormément de discours xénophobes avecl'idée qu'il y aurait trop d'immigrés. C'est un contexte qui est assez hostile aux principes d'égalité. Nous, nous voulons réagir en mobilisant les français sur l'anti- racisme et l'égalité»


Les Maisons des Potes partent en campagne avec un tour de France Unis pour l'égalité qui a commencé hier par Marseille.

Le Tour de France de l'égalité 2016 partira ce lundi de Marseille

Dimanche, 1 Janvier, 2017
Logo

Douze militants des maisons des potes entameront lundi à Marseille un Tour de France «unis pour l’égalité». L'arrivée est prévue dans cinq semaines à Douai après des étapes dans une vingtaine de villes. L'objectif est de mobiliser les Français contre le racisme et les discriminations.

  • Par Annie Vergnenegre
  • Publié le 12/11/2016 à 16:38, mis à jour le 12/11/2016 à 16:41
369  

 

369Le Tour de France «unis pour l’égalité» partira de Marseille ce lundi pour se rendre à Douai où l'arrivée est prévue le 17 décembre prochain après avoir fait étape dans une vigtaine de villes. Au cours de ces 5 semaines, les jeunes militants des Maisons des Potes sillonneront la France à la rencontre de migrants, de travailleurs sans papiers d’habitants des quartiers populaires, de syndicats de travailleurs, d’associations de quartiers, de chefs d’entreprises, d’élus locaux, de préfets et de parlementaires pour mobiliser tous ces acteurs de terrain "pour faire de l'égalité une réalité". 

A  cinq mois de la présidentielle, les marcheurs expliquent vouloir mobiliser les Français contre le racisme et les discriminations : "Nous partons en campagne pour faire triompher ces revendications et inviter les électeurs à voter pour ceux qui les mettrons en application".  

UNE SEMAINE DE MOBILISATION EN PACA 
A l'occasion du lancement de ce Tour de France 2016, plusieurs manifestations sont programmées.
► Le lundi 14 novembre:
17h30 : rassemblement sur la Place de l’Hotel de Ville à Marseille avec les marcheurs du Tour de France Unis pour l’Egalité.
19h30 : Débat «unis pour l’égalité» avec les jeunes de la Savine. 99 Bld de la Savine 13075 Marseille

►Mardi 15 novembre 
10h-12h : Rencontre avec les étudiants de l’Université de Aix-Marseille, 58, Boulevard Charles 13284 Marseille

► Mercredi 16 novembre 
18h : Débat avec le collectif Rosa Parks Maison des associations,  93 la Canebières à Marseille.

► Jeudi 17 novembre
13h : Rassemblement sur la Place de l’Hotel de Ville, à Aix-en-Provence,  avec les marcheurs du Tour
Rencontre avec les étudiants de l’Université de Aix Marseille, à Aix-en-Provence
Rencontre avec les syndicats à la Bourse du travail

► Vendredi 18 novembre : 
10h-12h : Rencontre avec les associations de Cogolin
13h : Rassemblement à 13h sur la Place de l’Hotel de Ville avec les marcheurs 
18h : Débat contre la préférence nationale à Fréjus

LES MARCHEURS DU TOUR DE FRANCE DE L'ÉGALITÉ 2016

 

Créée en 1989, les maisons des potes ont pour vocation de participer au développement des projets associatifs dans les quartiers défavorisés.

Un rêve d'égalité est parti d'ici

Dimanche, 1 Janvier, 2017
Logo

.

 

<img src="http://www.maisondespotes.fr/sites/default/files/15094926_551386821737831_5423403032854856637_n_0.jpg" /> 

 

La Provence - "Un rêve d’égalité est parti d’ici" 

Plainte pour "discrimination" contre Steeve Briois, président FN de l'association "Ma commune sans migrants"

Dimanche, 1 Janvier, 2017
Logo

Une plainte pour "provocation à la discrimination" a été déposée mercredi au tribunal de Béthune contre le maire FN d'Hénin-Beaumont Steeve Briois, président de l'association des maires "Ma commune sans migrants", a indiqué vendredi l'association La Maison des Potes.

Plainte pour "discrimination" contre Steeve B

Les Européens favorables à l’égalité des droits avec les résidents étrangers

Mardi, 1 Novembre, 2016
Logo

En termes d'accès à l'emploi, de salaires et de vote, il existe encore trop de discriminations à l'égard des non-Européens.

En dépit de la montée du populisme en Europe, les citoyens européens soutiennent majoritairement une meilleure intégration des résidents étrangers et rejettent la préférence nationale en matière d’emploi, selon un sondage réalisé dans 6 pays européens.

Emploi. Français, Allemands et Italiens d'accords pour le CV anonyme

Mercredi, 2 Novembre, 2016
Logo
D'après une enquête commandée par la Maison des Potes publiée mercredi 26 octobre, Français, Allemands et Italiens sont favorables à moins de discrimination envers les travailleurs étrangers. L'égalité salariale apparaît comme un élément important, tout comme les sanctions contre les entreprises pratiquant ce type de discrimination et la mise en place du CV anonyme.

Une très grande majorité de Français, d'Allemands et d'Italiens sont favorables à des mesures contre les discriminations au travail, comme l'égalité salariale et le CV anonyme, selon un sondage Harris Interactive pour une fédération d'associations antiracistes publié mercredi.

Plus de 80 % des personnes interrogées dans ces trois pays pensent qu'à travail égal, il faut garantir la même rémunération et la même retraite pour toutes les personnes travaillant dans leur pays, quelle que soit leur nationalité, détaille cette enquête commandée par la Maison des potes et publiée à l'occasion des Universités européennes contre le racisme et la discrimination à Paris.

PUBLICITÉinRead invented by Teads

Au total, 73 % des Français, 70 % des Allemands et 75 % des Italiens sont d'accord pour « rendre anonymes les candidatures (CV) examinées par les employeurs, afin que la sélection pour les entretiens d'embauche repose uniquement sur la base des diplômes et de l'expérience », selon ce sondage.

Une large majorité (82 % des Français, 77 % des Allemands, 87 % des Italiens) souhaite également « renforcer les sanctions juridiques en Europe contre les employeurs coupables de discriminations liées à l'origine, la nationalité, la couleur de peau ou la religion ».

Ces populations souhaiteraient en outre majoritairement, mais de manière plus contrastée, la régularisation des travailleurs étrangers qui résident en Europe « sans titre de séjour mais disposant d'un contrat de travail » : 55 % des Français, 62 % des Allemands, 69 % des Italiens.

Sur le droit de vote de tous les étrangers résidant depuis cinq ans aux élections européennes, les réponses sont encore plus contrastées : 47 % des Français, 55 % des Allemands et 57 % des Italiens sont pour. En outre, 51 % des Français, 66 % des Italiens et des Allemands voudraient que « tous les étrangers travaillant légalement en Europe » puissent « devenir titulaires de la fonction publique et des entreprises publiques (sauf police, armée…) ».

« Ce sondage apporte un soutien important à nos idées, pour dire que non, la guerre culturelle n'est pas gagnée par l'extrême droite sur ces sujets », s'est félicité Samuel Thomas, délégué général de La Maison des potes, fédération d'associations de lutte antiraciste qui milite notamment pour le CV anonyme.

« Le fait que l'égalité salariale soit soutenue par plus de 80 % des gens va totalement contre l'idée de la préférence nationale en France, mais aussi en Allemagne et en Italie, pays qui ont accueilli de nombreux migrants », a-t-il commenté.

 

L'enquête Harris Interactive a été réalisée en ligne du 13 au 18 octobre auprès de trois échantillons - 1 098 personnes en France, 1 120 en Allemagne et 1 131 en Italie - représentatifs de la population nationale, selon la méthode des quotas.

Faut-il abolir le droit du sol ?

Lundi, 12 Septembre, 2016
Logo

11 h / 12 h LE GRAND REFERENDUM SUD RADIO

Au quotidien sur Sud Radio la question du jour est débattue. Entre le Oui et le Non qui l’emportera…

Les partisans du oui comme du non interviennent sur l’antenne afin de faire pencher les votes des auditeurs pour leur position.

Chaque jour un invité se glisse dans le débat. Cet invité peut exprimer son ressenti et mettre en perspective ses actions sur l’antenne tout en apportant son point de vue et le recul nécessaire. Nul besoin pour lui de prendre parti, il est, comme chacun, un observateur averti de ce rendez-vous d’actualité.

Samuel Thomas, DG de la Maison des Potes, était l'invité de SUD RADIO 

Discrimination : encore du boulot ! - LCI 18/04/2016

Mardi, 19 Avril, 2016
Logo
Discrimination : encore du boulot ! - LCI 18/04/2016

Syndiquer le contenu